La vie en français

5 façons d’utiliser le verbe « avoir » en français

verbe verbo avoir

Vous ne savez pas comment utiliser le verbe « avoir » en français ? Vous avez du mal à le conjuguer ou à l’utiliser comme auxiliaire au passé composé ? Eh bien, vous êtes au bon endroit car aujourd’hui, nous allons découvrir 5 façons d’utiliser le verbe « avoir » en français et je vais aussi vous donner quelques astuces pour ne plus vous tromper.

Pour voir une autre vidéo sur les articles définis, regardez : Tout savoir sur les articles définis.

Pour découvrir la chaîne YouTube de La vie en françaiscliquez ici. Et, n’hésitez pas de vous abonner pour me soutenir.  😉

Cliquez sur « play » pour voir la vidéo !

Le verbe « avoir »

Contrairement à plusieurs langues latines, comme l’espagnol par exemple, en français, nous utiliserons uniquement le verbe « avoir » alors qu’en espagnol, nous utiliserons « tener » ou « haber » en fonction du contexte.

Maintenant, voyons comment conjuguer le verbe « avoir » au présent de l’indicatif :

j’ai

tu as

il/elle/on a

nous avons

vous avez

ils/elles ont

Et faites attention à la prononciation ! Nous ne prononçons pas les « S » finaux de « tu as » et « nous avons » et nous ne prononçons pas non plus le « T » final de « ils/elles ont ». Nous faisons également « la liaison ». Et, la liaison, qu’est-ce que c’est ? C’est un phénomène phonétique qui consiste à prononcer la dernière consonne d’un mot avec la première voyelle du mot suivant. Comme les sujets « nous », « vous », « ils/elles » se terminent par un « S » et que « avons », « avez », « ont » commencent par une voyelle, nous faisons la « liaison ». Et cette « liaison », c’est le son [z]. Pour faire un [z], nous commençons par prononcer un [s] et nous touchons le palais avec le bout de la langue. [s] > [z]. « Nous‿avons, vous‿avez, ils/elles‿ont ». Dernière chose, faites attention de ne pas oublier l’apostrophe avec le sujet « je ». Ce n’est pas « je ai* », mais « j’ai ». Et pas « j’ayyy* », A + I forment le son [e].

Cela dit, maintenant, voyons comment utiliser le verbe « avoir » en français.

Parler de l’âge avec le verbe « avoir »

Pour commencer, nous utilisons le verbe « avoir » pour parler de l’âge.

Par exemple :

  • J’ai 20 ans = Tengo 20 años
  • Il a 50 ans = Tiene 50 años

Attention, vous ne pouvez pas omettre le mot « ans » en français. Vous ne pouvez pas dire « J’ai 20 ». Vous avez 20 quoi ? 20 stylos ? 20 sacs à dos ? Cela ne comprend pas si vous dites seulement « J’ai 20 », vous devez toujours dire : j’ai 20 ans. Autre chose, nous ne prononçons pas le « S » final de « ans ». Ce n’est pas « j’ai 20 anS », mais c’est : j’ai 20 ans. Pour prononcer le son [ã], nous commençons par prononcer un [a] et nous fermons un peu la bouche, [a] > [ã], de façon à ce que l’arrière du palais descende un peu pour laisser passer l’air par le nez : [ã]. Pour vous entraîner, vous pouvez le faire avec la bouche fermée. Très bien, maintenant avec la bouche ouverte : [ã]. Vous sentez que l’air sort par le nez et un peu par la bouche : [ã]. « J’ai 20 ans ».

Exprimer la possession avec le verbe « avoir »

Ensuite, nous utilisons le verbe « avoir » pour exprimer la propriété, le fait de posséder quelque chose.

Par exemple :

  • Tu as un chien = Tienes un perro
  • Ils ont des enfants = Tienen hijos/as

Parler de la sensation avec le verbe « avoir »

Nous utilisons aussi le verbe « avoir » pour décrire une sensation basique. Dans ce cas-là, nous aurons « avoir » conjugué suivi directement de la sensation.

Par exemple :

  • J’ai chaud = Tengo calor
  • J’ai froid = Tengo frio
  • J’ai faim = Tengo hambre
  • J’ai soif = Tengo sed
  • J’ai peur = Tengo miedo
  • J’ai sommeil = Tengo sueño
  • J’ai mal = Me duele

En français, nous n’avons pas un verbe comme « doler » en espagnol pour exprimer la douleur. Au lieu de cela, nous devons utiliser le verbe « avoir » suivi de « mal ».

Par exemple :

  • J’ai mal à la tête = Me duele la cabeza
  • J’ai mal à la gorge = Me duele la garganta
  • J’ai mal aux dents = Me duelen los dientes
  • J’ai mal au(x) pied(s) = Me duele/en el/los pie/s

Autre chose, en français, nous distinguons « le rêve » et « le sommeil », qui se traduisent tous deux par « el sueño ». « Le rêve », c’est le fait de s’imaginer des histoires pendant que nous dormons et « le sommeil », c’est la sensation d’être fatigué.e.

Par exemple :

  • Cette nuit, j’ai fait un beau rêve = Esta noche he tenido un sueño bonito
  • Ce soir, j’ai sommeil = Esta noche tengo sueño

Exprimer la présence avec le verbe « avoir 

Le verbe « avoir » sert également à exprimer la présence de quelque chose. Dans ce cas, il est accompagné du pronom « y » et se traduit généralement par « hay ».

Par exemple :

  • Il y a des gens = hay gente
  • Il y a des croissants pour le petit déjeuner = hay croissants para el desayuno
  • Il y a du soleil = hace sol

D’ailleurs, dites-moi dans les commentaires, à quelle équipe appartenez-vous ? Si c’est l’équipe soleil, été, chaleur, qui est clairement la meilleure équipe, ou l’équipe hiver, froid, peu de lumière.

L’auxiliaire « avoir » au passé composé

Pour terminer, le verbe « avoir » se transforme en auxiliaire « avoir » au passé composé. La mauvaise nouvelle, c’est que le passé composé a deux auxiliaires en français : l’auxiliaire « avoir » et l’auxiliaire « être ». Mais je ne vais pas entrer dans les détails dans cette vidéo. Si vous êtes intéressé.e.s par une vidéo sur le passé composé en français, vous pouvez me le dire comme toujours dans les commentaires.

Cependant, j’ai deux bonnes nouvelles. D’abord, l’auxiliaire « avoir » se conjugue exactement comme le verbe « avoir ». Donc, si vous savez conjuguer le verbe « avoir », vous savez déjà conjuguer l’auxiliaire « avoir ». Et ensuite, la plupart des verbes se conjuguent avec l’auxiliaire « avoir » au passé composé.

Par exemple :

  • Nous avons mangé une ratatouille. = Hemos comido una ratatouille.
  • Hier, j’ai fait un gâteau. = Ayer, hice un pastel.

Et comme vous pouvez le voir, en français, nous utilisons le passé composé pour exprimer une action qui s’est produite récemment, au passé composé en espagnol. Ou pour parler d’une action qui s’est produite hier, ou il y a plus longtemps, où nous utiliserions le prétérit en espagnol. Mais je ne vous fais pas plus de spoilers.

Le défi du jour

Allez, c’est à vous ! Écrivez dans les commentaires une phrase avec le verbe ou l’auxiliaire « avoir ». Et si cette vidéo vous a plu, mettez un like, abonnez-vous à ma chaîne et sur ce je vous dis à bientôt.

Exercice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *