La vie en français

Comment se passent les élections du président de la République en France ?

Comment se passent les élections du président de la République en France ?

« Si j’étais président de la République… » chantait Gérard Lenormand ! Dans quelques jours, les Français et les Françaises vont élire le président ou présidente de la République. Mais, comment se déroulent une élection présidentielle en France ? Dans cette vidéo, je vous emmène découvrir le vocabulaire des élections, les différents acteurs et moments clés de la campagne électorale, ainsi que le rôle du chef de l’État.

Pour découvrir les origines de la République, lisez : La fête nationale française : origines, vocabulaire et traditions liés au 14 juillet.

À la fin de l’article, vous pourrez vérifier que vous avez retenu les choses importantes avec un exercice et n’oubliez pas de relever votre défi du jour ! Aujourd’hui, je vous demande d’écrire dans les commentaires comment se déroulent les élections dans votre pays d’origine.

Pour découvrir la chaîne YouTube de La vie en français, cliquez ici. Et, n’hésitez pas de vous abonner pour me soutenir.  😉

Cliquez sur « play » pour voir ma nouvelle vidéo ! N’oubliez pas d’activer les sous-titres en français / en espagnol.

Pour écouter ce podcast sur Spotify :

La transcription de la vidéo

Bonjour à tous, bonjour à toutes ! Et bienvenue dans cette nouvelle vidéo de « La vie en français ». Dans quelques jours, les Français et les Françaises vont voter pour élire le président ou la présidente de la République. Mais, qui peut voter ? Qui peut se présenter ? Quel est le rôle du président de la République ? Et surtout comment se passent les élections en France ? Eh bien, on va répondre à toutes ces questions dans cette vidéo. Vous êtes prêt est prête ? Alors, on y va !

Avant de commencer, je vous rappelle que vous pouvez télécharger gratuitement mon e-book « Cap sur le français » dans lequel vous trouverez plein de conseils pour vous aider à apprendre le français mais aussi plein de ressources authentiques, comme par exemple : des séries, des vidéos YouTube, des podcasts, des livres, etc, etc. Si vous êtes intéressé(e)s, vous pouvez le télécharger en cliquant sur le lien qui se trouve dans la description.

[Pour télécharger gratuitement mon e-book, cliquez ici.]

Petit disclaimer, le but de cette vidéo est d’être neutre et de vous expliquer le plus objectivement possible comment se passe une élection présidentielle en France. Donc, je ne vais pas rentrer dans les détails des candidats, ni de leurs programmes politiques.

Le rôle du président de la République

Pour commencer, on va s’intéresser au rôle du président de la République et, pour cela, vous devez savoir que la France est une République démocratique qui est garantie par la séparation des pouvoirs. Il existe trois pouvoirs.

Tout d’abord, il y a le pouvoir législatif, qui est représenté par l’Assemblée nationale et le Sénat. Ce sont eux qui votent les lois.

Ensuite, il y a le pouvoir judiciaire. Ce sont eux qui règlent les litiges et qui s’occupent de condamner les personnes qui ne respectent pas les lois.

Et enfin, il y a le pouvoir exécutif qui est exercé par le président et son gouvernement. Ce sont ses ministres qui s’occupent de proposer les dois et de les faire appliquer. Le président de la République et le chef de l’exécutif et aussi le chef des armées. C’est lui qui gouverne la France avec ses ministres et le premier ministre qu’il a choisi.

Le président ou la présidente est élu(e) c’est-à-dire qu’il ou elle est choisi(e) par les citoyens ou les citoyennes pour exercer un mandat. Un mandat, c’est une fonction que les électeurs et électrices délèguent à un ou une représentant ou représentante pour exercer le pouvoir en leur nom. Le mandat du président de la République française est de cinq ans et c’est ce qu’on appelle un quinquennat.

Mais comment devient-on président de la République ?

vocabulaire_les_elections

La campagne électorale

Comment peut-on présenter sa candidature ?

Tous les citoyens français de plus de 18 ans peuvent se présenter pour être président ou présidente de la République. Pour ça, ils doivent recueillir 500 signatures de la part d’élu(e)s locaux, comme par exemple, les maires des villes. Le maire c’est la plus haute autorité politique d’une ville. Ces signatures sont des parrainages, c’est-à-dire que les élu(e)s locaux apportent leur soutien à la candidature d’une personne. Mais attention, parce qu’ils ne peuvent parrainer qu’un seul candidat ou candidate.

Une fois que le candidat ou la candidate a recueilli ses 500 signatures, il ou elle peut commencer à « faire campagne ». « Faire campagne », ça signifie : présenter ses idées et appeler les électeurs et électrices à voter pour lui ou pour elle. Pour cela, ils organisent des meetings, ce sont de grandes réunions où tout le monde peut venir voir et écouter les idées des candidats. Ils accordent aussi des interviews et participent à des débats avec d’autres candidats qui sont retransmis à la télévision ou sur les réseaux sociaux. Il y a aussi les militants du parti auquel appartient le candidat qui distribuent des tracts, collent des affiches et organisent les événements. En général, les candidats appartiennent à un parti mais ils peuvent aussi décider de fonder leur propre parti.

Les courants politiques

L’échiquier politique français est très varié. « L’échiquier politique », c’est une expression qui fait référence aux différents courants de pensée politique qui existent et qui sont souvent résumés à un clivage, à une séparation, entre gauche et droite. Donc l’échiquier politique français va de l’extrême gauche, gauche, centre, droite, jusqu’à l’extrême droite. Et, en général, les partis de gauche ont plutôt tendance à être progressistes alors que les partis de droite sont plutôt conservateurs. Mais bien évidemment, bien évidemment, il y a beaucoup de nuances.

Mais comment se déroulent les élections en France ?

Comment se passent les élections en France ?

Les dates clés

Environ un mois avant les élections, on connaît la liste définitive de tous les candidats et candidates. Et, à peu près 15 jours avant le vote, la campagne électorale est officiellement lancée. Même si beaucoup de candidats ont déjà commencé à faire des meetings, des interviews, etc. Les élections présidentielles ont toujours lieu en avril / mai et elles sont toujours organisées un dimanche pour que tout le monde puisse aller voter.

les élections

Et pourquoi je dis « les élections », au pluriel ? Parce qu’elles se déroulent généralement sur deux tours, c’est-à-dire en deux fois. Si au « premier scrutin », que l’on appelle aussi le « premier tour », un candidat remporte plus de 50% des voix, c’est-à-dire la majorité absolue, il est élu président de la République. Bon, on ne va pas se mentir, ça n’arrive pas très souvent.

Donc, s’il n’y a pas de majorité absolue, on organise un deuxième scrutin, ou deuxième tour, pour départager les deux candidats ou candidates qui ont reçu le plus de voix au premier tour. Quelques jours avant ce deuxième tour, on organise un débat télévisé dans lequel les deux candidats qui s’affrontent peuvent exposer une dernière fois leurs idées et leurs points de divergence.

Le deuxième scrutin est toujours organisé 15 jours après le premier scrutin. Et, à l’issue de ce deuxième tour, c’est-à-dire à la fin de ce deuxième scrutin, le candidat ou la candidate qui a reçu le plus de voix devient le président ou la présidente de la République.

Mais qui peut élire le président ou la présidente de la République et comment se passe le vote ?

vocabulaire_le_vote

Comment on vote en France ?

Qui a le droit de voter ?

Le président ou la présidente de la République est élu(e) au suffrage universel direct. Ça signifie que l’ensemble de la population, hommes et femmes, de plus de 18 ans ont le droit de voter pour élire leurs dirigeants. Pour rappel, le suffrage universel masculin a été plusieurs fois adopté puis abrogé au début du XIXe siècle, avant d’être définitivement adopté en 1848. À l’inverse, les femmes obtiennent le droit de vote en 1944. Aujourd’hui, l’âge légal pour voter est fixé à 18 ans.

Le vote

Le jour du vote les électeurs et électrices se rendent dans un bureau de vote qui est souvent une mairie où une école publique. Pour voter, on doit présenter sa carte d’identité et sa carte électorale. Ensuite, on prend les bulletins et une enveloppe. « Les bulletins », ce sont les morceaux de papier sur lesquelles sont écrits le nom des candidats ou candidates. Puis, on va dans l’isoloir pour mettre le bulletin avec le nom de la personne que l’on a choisi dans l’enveloppe. « L’isoloir », c’est une cabine avec un rideau où on entre seul(e) pour mettre le nom du candidat ou de la candidate pour qui on va voter. C’est une façon de garantir le secret du vote.

Une fois que l’on a mis le bulletin dans l’enveloppe, on le glisse dans l’urne et la personne qui surveille le bureau de vote dit : « a voté » ! Pour terminer, on signe pour dire que l’on a voté et pour éviter que des personnes votent deux ou trois fois.

En France, le vote n’est pas obligatoire et certaines personnes décident de s’abstenir, c’est-à-dire de ne pas voter en signe de contestation. Elles sont représentées dans le taux d’abstention.

À la fin de la journée, c’est-à-dire quand le vote est terminé, les surveillants commencent le dépouillement. « Le dépouillement », c’est le fait d’ouvrir tous les bulletins de vote et de compter les voix qui vont à chaque candidat ou candidate. Finalement, le ou la vainqueur(e) est annoncée à 21h00 dans les médias.

Votre défi du jour !

Voilà, j’espère que cette vidéo vous a plu ! Si c’est le cas, n’hésitez pas à me dire dans les commentaires si vous voulez que je fasse d’autres vidéos sur des points culturels. Personnellement, je pense que c’est très important de connaître la culture de la langue que l’on apprend. Et n’oubliez pas de relever votre défi du jour ! Aujourd’hui, je vous demande d’écrire dans les commentaires comment se déroulent les élections dans votre pays d’origine. S’il vous plaît, je sais que la politique est un sujet qui peut susciter les passions donc soyez toujours respectueux dans les commentaires. Et si cette vidéo vous a plu, n’hésitez pas à mettre un petit pouce bleu, à vous abonner et à me suivre sur tous les réseaux sociaux ! Sur ce, n’oubliez pas, on reste motivé(e)s et on garde le cap sur le français ! À bientôt !

Exercice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.